Bonjour à tous,

Dans mon précédent article, je vous parlais de mes essais de traitement à l’huile de lin.

Le résultat était intéressant, mais le temps de séchage très long.

La solution était donc d’ajouter un siccatif au mélange huile/thérébentine.

J’ai trouvé ce siccatif dans un magasin dédié aux beaux-arts, Schleiper.

http://www.schleiper.com/onlinecatalogue/series/1421-lefranc-bourgeois-siccatif-de-courtrai-blanc?category_id=2188&lang=fr

img_20170309_193222.jpg

L’avantage de ce produit est qu’il est clair, et ne fonce, en principe, pas en séchant.

J’ai donc appliqué mon mélange, et au bout de 2/3 jours, le séchage correspondait au résultat obtenu en une bonne semaine sans siccatif.

Dans ce cas, la dose minimum a été prévue, à savoir environ 3%. Il est possible que le séchage puisse être plus rapide en forçant la dose, mais j’avais peur de voir friser la surface.

Le résultat est un peu moins satiné qu’espéré, mais me semble correct dans le but de redonner un lustre correct à une machine, tout en protégeant la rouille présente, et éviter l’apparition de nouvelles piqûres.

img_20170312_101825.jpgimg_20170312_101819.jpg

Il est essentiel de bien tendre le produit, et d’essuyer l’excédent avec un papier absorbant.

img_20170318_075326.jpg

Voila le rendu une fois durci, ici avec un puissant éclairage direct pour constater la brillance.

img_20170318_075352.jpg

Petite particularité, le produit semble faire ressortir certaines craquelures présentes dans l’émail.

Globalement, je pense que le résulat sera proche de celui obtenu avec un produit du commerce, tel que le Restom Protec Look.

L’expérience est donc concluante, et il me reste à traiter le cadre et autres éléments de carrosserie. Malheureusement, après quelques jours de soleil, la pluie est de retour…

Bon week-end malgré tout!

Publicités