Bonjour à tous!

Le grand jour est arrivé! Mon AV68 est enfin immatriculée!

Ça le fait, non?

Évidemment, il y a un problème majeur à régler… placer la plaque d’immatriculation sur une machine qui n’est pas prévue pour ça.

N’ayant pas la patience de régler ce problème avant de faire un galop d’essai, j’ai opté pour du provisoire, avec deux colliers de serrage.

J’hésite entre la fabrication d’une patte de support sur les fixations arrières du porte bagages (soit au même endroit), ou au niveau de l’axe de roue arrière.

Ce n’est pas évident d’intégrer cette encombrante plaque sans que ça ne dénature les lignes d’origine!

N’y tenant plus, je suis donc parti pour une balade de 15 km. 

La belle roule a merveille, mais émet un son désagréable provenant de l’entraîneur du câble de compteur, que j’ai probablement un peu trop serré.

Hormis celà, c’est amusant de voir les gens se retourner à son passage!

En ce moment, je procède à quelques essais en vue d’un traitement de la carrosserie à l’huile de lin. Ce traitement sera appliqué lorsque les températures seront un peu plus élevées, afin de garantir un séchage rapide.

J’en parlerai dans un prochain article… 😉

Publicités